Une finale à la maison ? OUI … mais pas pour nous

Quinze à jour après notre défaite en demi finale, il est temps pour nous d’organiser la grande finale du Championnat.

Bien sur on aurait préférer l’organiser pour nous, mais la rancœur mis de coté c’est le moment parfait pour montrer a quel point on est doué pour organiser de grosse manifestation.

Pour une fois qu’on ne joue pas, devinez quoi…il fait beau sur notre cher stade Sordelo. Enfin si le soleil est de la parti le vent aussi à décider de joindre à nous. Et c’est comme ca que commencent les préparatifs.

Aidé par les bayonnais (qui nous quitterons la saison prochaine pour écrire leur propre histoires) c’est à la fraiche que le stade est installé. Nos présidents avait rempli les stocks il faudra maintenant les écoulé dans notre superbe buvette prêter par le Snapper Rock.

Bon nombre de joueurs de toutes la France c’était réuni pour fêter la fin de saison et les premiers commencent à arriver. Le programme est chargé un match amical masculin suivit d’un match mixte et enfin la grande finale.

Alors que les plus grand ingénieurs de l’équipe (en taille pas en qualité) tente de brancher la sono, le premier match de la journée commence. Dominé par l’équipe constitué en majorité des gars bordeaux contre l’alliance Sud-Sud ouest (Perpignan-Toulouse- Bayonne).

Il est déjà temps pour nos rois de l’organisation de préparer à manger. Au programme salade et grillade. Grasse au notre traiteur le travail est à moitié gérer. Mais je ne sais pas si vous déjà essayer d’allumer un barbeuk avec un vent à 120km/h mais c’était encore une  sacré mission pour nos vaillant organisateur.

Apres un ce magnifique repas c’est au tour des filles de se lancer sur le terrain. Un match plein de belle action qui aura profité autant a nos superbes filles qu’a nos garçons toujours pressé de montrer leur talent sur un terrain.

Et c’est le moment que nous attardions tous : La Finale.

Les Cockerels arriver en avion foule déjà les terre toulousaine prêt a ramené le trophée qui leur a échappé l’an dernier.

Les Coyotes de Cergy qui reviennent tous les 15 jours jouent quasiment à domicile.

Et c’est devant tous les joueurs et joueuses de France et un public venu en nombre que commence cette finale.

Malheureusement devant la défense Parisienne, nos coyotes auront du mal à sortir leur épingle du jeu. Malgré leurs persévérances c’est donc les Cockereles qui remportent le fameux sésame.

C’est le moment de tous rangé mais pas avant d’avoir finit les futs de bière. C’était un bien belle journée pour le footy Francais et Toulousains. Même si nous n’avons pas joué nous avons put regarder deux grosse équipes s’affronter et nous offrir un superbe spectacle. Mais surtout nous avons rencontré ce qui sera peut être les futurs joueurs de la saison prochaine.

Il est temps de partir au Black lions pour la soirée ou une autre finale va se jouer celle de la ligue des Champions : Réal Madrid – Liverpool.

Pour nous la prochaine occasion de jouer se déroulera dans quelques semaines à Bayonne pour la coupe du Sud. Où les Toréadors  sortiront pour la première fois une équipe complète. On leur souhaite bonne chance et bien sur on vous racontera sa.

On remercie :

  • La mairie de Toulouse pour leur aide précieuse dans l’organisation
  • La Charcuterie … pour leur repas.
  • Notre Ingénieur du Son : Fab Floch
  • Notre serveuse bien aimée : Lorene
  • Tous les joueurs non finalistes pour leur déplacement.
  • Toutes nos joueuses Françaises, à quand une finale 100% filles ?
  • Aux black lions pour nous avoir reçu.
  • Au snaper pour nous avoir lancé rentré a 40 gars moitié ivre.
  • A vous tous qui nous lisaient.

Start a Conversation

Your email address will not be published. Required fields are marked *